Actualité Auto

Led, halogène ou xenon : pleins feux sur les technologies de phares

"Depuis le début de l’automobile, l’éclairage est en perpétuelle évolution. Ces dernières années de nouvelles technologies sont apparues. Les premiers xénons ont été commercialisés en 1991 sur la série 7 de BMW alors que les Led sont arrivées en 2004 et le premier à les commercialiser sur un modèle de série sera Audi sur sa R8



Coût maîtrisé
Les traditionnels halogènes sont bien évidemment toujours les plus répandus aujourd’hui. Ils ont cependant été améliorés notamment avec une meilleure diffusion de la lumière par le bloc optique. Son principe est simple, par le bais d’une source électrique le fil de tungstène est enflammé par le mélange d’azote et d’argon présent dans l’enveloppe de verre. Celle-ci peut résister à des températures de 2500 degrés Celsius.

Son principal avantage reste sa durée de vie, environ 1000 heures dans des conditions normales. L’halogène s’adapte à la plupart des modèles et est décliné dans toutes les tailles, depuis de nombreuses années. Son prix attractif séduit bien entendu de nombreux constructeurs. En revanche il requiert une grande quantité d’énergie, pas toujours utilisée en totalité. Son dégagement de chaleur contribue notamment à ce phénomène. Autre problème, il reste très fragile en contact avec une substance extérieur. Ainsi, la simple présence de sel sur la peau lors d’un remplacement suffit à détériorer l’ampoule.

Efficacité avant tout
Comme son le nom l’indique le xénon est lui aussi constitué d’un gaz. Il utilise de la haute fréquence afin de produire une lumière. Cette couleur bleutée, qui le différencie d’un phare classique, est justement due à ce gaz qui émet un rayonnement par le biais d’une réaction.

Sa principale qualité reste sa puissance et son intensité par rapport à un halogène classique. Il permet une meilleure visibilité pour le conducteur ainsi qu’un faisceau lumineux plus net. Selon Autoévolution, un xénon produit 3000 lumens et 90 mcd/m2 alors qu’un halogène se contente de 1400 lumens et 30 mcd/m2. Le lumen ainsi que le milli candela par mettre carré sont respectivement des unités de mesures pour quantifier un flux lumineux et une quantité d’éclairage. Le xénon serait également plus endurant environ 2000 heures.

Du côté des défauts, de nombreux automobilistes s’en sont rendus compte, le xénon éblouit beaucoup plus qu’un phare classique. Cette puissance supplémentaire se répercute sur l’usager venant en sens inverse. Le prix d’une ampoule et du système s’avère encore assez élevé comparé à un halogène, ce qui ne plaide pas en sa faveur. Le xénon équipe principalement des véhicules hauts de gamme ou de sport pour assurer une meilleur visibilité.

Économie d’énergie
Enfin l'éclairage a base de LED a fait son apparition depuis peu et pourrait bien dans le futur se développer, en prenant le pas sur les deux autres systèmes. Il présente deux atouts majeurs. Sa demande en énergie est beaucoup plus limitée comparée à un système classique et par conséquent sa durée de vie est encore plus longue qu’un xénon. C’est pour cela que les Led se retrouvent sur les véhicules électriques où la chasse à l’économie d’énergie est reine. Compte tenu de sa petite taille, il peut équiper de nombreux modèles et être ajusté afin de créer des formes comme sur les Audi notamment.

Problème pour l’heure : les Led développent une forte chaleur au niveau de l’embase du système, ce qui pourrait enflammer un fil électrique. A cause de cet effet, ils ne sont pas utilisés sur les codes ou les pleins phares, mais conviennent à des utilisations plus temporaires telles que les clignotants ou feux stop. Le prix reste pour l’heure encore trop élevé mais il est probable que dans les années avenir bon nombre de véhicules en seront équipés.

Au final, le type de phare employé dépend principalement de la gamme de véhicule. L’halogène est présent sur des modèles courants alors que les xénons et les Led sont réservés à des modèles sportifs ou plus haut de gamme."

source de l'article

Articles similaires

Commentaires facebook