Actualité Auto

Mise en circulation du permis à points : le compte à rebours a commencé

Les premiers permis à points devraient être mis en circulation dés ce mois ci. C’est ce qu’a indiqué le ministre des transports Amar Tou invité dernièrement sur les ondes de la radio chaine 3.

Selon le premier responsable du secteur, tous les permis probatoires attribués à l’avenir aux nouveaux conducteurs seront accompagnés d’un permis à points « bleu clair et beau », tandis que les premiers spécimens du nouveau document, ont déjà été envoyés aux services concernés des différentes wilayas du pays.
Les permis classiques seront pour leur part remplacés au fur et à mesure de la mise en place du nouveau document.

Doté de 24 points et calqué sur le model français (qui est crédité de 12 points), le nouveau permis a points se veut être un outil pédagogique, dont l’objectif principal est de responsabiliser le conducteur algérien. Ainsi, toute infraction aux règles de circulations routière sera dorénavant sanctionnée par une ponction sur les 24 points que comporte le nouveau permis. Des points que les conducteurs pourront récupérer en suivant des formations spéciales, organisées à cet effet. Ceux ayant perdus tous leurs points, seront quant à eux inscrits sur un fichier national des « chauffeurs récidivistes ».

Avec prés de 4.000 morts sur les routes, l’Algérie qui a réalisé un triste record dans le domaine durant les dernières années compte renforcer d’avantage son dispositif de lutte contre l’insécurité routière dans les années à venir. Le permis à points constitue l’une des mesures phares engagées par les autorités dans cette optique.

Articles similaires

Commentaires facebook