Actualité Auto

Volkswagen teste un nouveau carburant, le R33 BlueDiesel

Volkswagen a testé le nouveau carburant R33 BlueDiesel dans sa station-service interne de Wolfsburg depuis janvier 2018. Ce carburant innovant permet de réduire les émissions de CO2 d’au moins 20 % par rapport au diesel classique, a été développé par Volkswagen en collaboration avec l’Université de Coburg et d’autres partenaires du projet.

Grâce à l’utilisation de biocarburants, le R33 BlueDiesel réduit les émissions de CO2 grâce à l’utilisation de biocarburants, dont la manière première provient des huiles de cuisson ! L'huile de frites habituellement jetée après usage, est maintenant utilisée à bon escient. Des processus modernes permettent, en effet, d’employer judicieusement ces déchets. L’huile est filtrée, nettoyée et transformée en un mélange de paraffine ou biodiesel, qui est ensuite ajouté au diesel de base. Le R33 BlueDiesel, par exemple, affiche une teneur en éléments biologiques qui peut atteindre une valeur de 33% basée exclusivement sur des résidus et des déchets. Il est donc possible de réduire de 20% au minimum le CO2 par rapport au diesel classique. Conforme à la norme diesel, le R33 BlueDiesel peut être utilisé dans les véhicules diesel sans qu’il soit nécessaire de modifier le moteur.

La phase de test ayant été achevée avec succès, le R33 BlueDiesel est désormais utilisé en permanence dans les stations-service de Volkswagen à Wolfsburg et une autre phase de test a débuté à l’usine Volkswagen de Salzgitter. 

Articles similaires

Commentaires facebook