Actualité

Groupe Renault : Chiffre d’affaires en hausse de 2,5 % en 2018

Le Groupe Renault a réalisé une performance élevé durant l'année 2018, algré un environnement plus difficile au second semestre, avec un chiffre d'affaire qui a atteint 57 419 millions d’euros (-2,3 %), dont 3 040 millions d’euros pour AVTOVAZ (+11,5 %). Hors impact des devises, le chiffre d’affaires du Groupe progresse de 2,5 %.

« Groupe Renault a maintenu en 2018 une performance élevée malgré une détérioration de son environnement. Les résultats commerciaux et financiers démontrent la résilience de l’entreprise et sa rapidité à s’adapter à un environnement plus difficile. Cette performance résulte d’une stratégie claire, d’une exécution toujours plus exigeante et des efforts de tous les collaborateurs du Groupe », a déclaré Thierry Bolloré, Directeur général de Renault.

Le chiffre d’affaires de l’Automobile hors AVTOVAZ s’établit à 51 171 millions d’euros en baisse de -4,4 %, après un impact négatif lié au changement d’allocation des bonifications de taux d’intérêt entre les secteurs Automobile hors AVTOVAZ et Financement des ventes pour 555 millions d’euros.

Cette variation s’explique essentiellement par un effet devises négatif à hauteur de 4,1 points, la baisse des volumes (-0,5 point) et des ventes aux partenaires (-1,8 point). L’évolution négative des ventes aux partenaires provient principalement de la fermeture du marché iranien et du déclin du diesel en Europe. En revanche, l’effet prix a contribué positivement pour +1,4 point en raison des hausses de prix dans les pays émergents mais aussi en Europe. Le mix modèle est légèrement négatif à -0,2 point. L’effet « autres » (+0,8 point), incluant le changement d’allocation mentionné ci-dessus, résulte notamment de la bonne performance des activités véhicules d’occasion et pièces de rechange ainsi que de la baisse des ventes avec engagement de reprise.

La marge opérationnelle du Groupe s’élève à 3 612 millions d’euros et représente 6,3 % du chiffre d’affaires.

Pour 2019, Le Groupe Français prévoit un marché mondial plus stable par rapport à 2018, avec un marché russe qui devrait connaître une hausse d’au moins 3 % et un marché brésilien de 10 %, le Groupe Renault vise un chiffre d’affaires en hausse (à taux de change et périmètre constants), une marge opérationnelle du Groupe de l’ordre de 6 % et un free cash-flow opérationnel de l’Automobile positif.

CP Groupe RENAULT

Rédacteur en chef
Grand passionné d’automobile depuis mon enfance, mon objectif au quotidien était de trouver le moyen d'arracher le volant à mon père. Lorsqu’on parle d’émotions motorisées, le réve et l

Articles similaires

Commentaires facebook