Actualité

La DGSN intensifie la campagne contre les motocycles pour le non-port du casque

La DGSN intensifie sa campagne contre les motocyclistes contrevenants à travers le territoire national. Plusieurs arrestations, retrait de permis et saisis ont été enregistrés essentiellement e non respect de mesures préventives (port du casque).

Les blessures à la tête causées dans un accident de la route sont graves et sont souvent fatales. Le port d’un casque protecteur peut réduire la gravité des blessures et éviter la Mort.

Les services de la DGSN intensifient sa campagne contre les motocycles contrevenants, surtout contre le non-respect de mesures préventives ou port du casque. Le port de ce dernier est obligatoire pour le conducteur et le passager des deux-roues, et la loi est très stricte là-dessus. La loi n° 01-14 du 19/08/2001 relative à l’organisation, la sécurité et la police de la sécurité routière est claire, L’article 71 des «infractions et sanctions» stipule que «sera puni d’une amende de 800 à 1500 DA tout conducteur qui aura contrevenu aux dispositions concernant le port obligatoire du casque pour les motocyclistes et les passagers (…). En cas de récidive, la peine est portée au double», et peut aller jusqu’à la confiscation de la machine.
Rédacteur en chef
Grand passionné d’automobile depuis mon enfance, mon objectif au quotidien était de trouver le moyen d'arracher le volant à mon père. Lorsqu’on parle d’émotions motorisées, le réve et l

Articles similaires

Commentaires facebook