Actualité

SF90 Stradale, première supercar hybride Ferrari

Ferrari a toujours été synonyme de lignes magnifiques et de moteurs à fort caractère. Le constructeur automobile italien a lancé des voitures parmi les plus belles au monde comme GTS 308 et 308 Challenge Stradale, F12 TDS et GTO 250, et des moteurs parmi les plus puissants comme le bloc turbocompressé F 154 qui a reçu plus de 10 prix. Cette année la marque fait encore progresser le dessin et la mécanique par sa nouvelle voiture de sport hybride, la SF90 Stradale.

Son nom fait référence au 90 ans de la Scuderia Ferrari (SF) fondée en 1929 par Enzo Ferrari, c'est la branche chargée de l'engagement en compétition des voitures de la marque Ferrari, elle a exclusivement recentré son activité sur le championnat du monde de Formule 1. D'autre part, le mot Stradale, “route” en italien, a habilement été accolé au nom de la Formule 1 pour différencier les modèles de la manière la plus simple possible.

La SF90 Stradale est le premier modèle hybride rechargeable de série du constructeur au cheval cabré, elle est motorisée par un moteur V8  repris de 488F8 avec un nouveau piston, et trois moteurs électriques. On en trouve un à l'arrière, entre le moteur V8 et la boite de vitesse automatique (sur l'essieu arrière), venant directement des voitures de la F1, tandis que les deux autres moteurs sont dans les roues avant. La puissance de ce monstre italien est envoyée aux quatre roues via une transmission automatique à 8 rapports.
 
La puissance cumulée de la voiture peut atteindre 986 ch en combinant la puissance des trois moteurs électriques qui développent 217 ch et la puissance du moteur V8 qui est de 769 ch.

La première supercar hybride Ferrari est bâtie sur un nouveau châssis fabriqué d'un mélange des matériaux solides et légers comme les fibres de carbone, en plus des éléments et des lignes qui renforcent le souplesse de la voiture, ce qui permet au bolide de s’affranchir du 0 à 100 km/h en seulement 2,5 secondes, et de filer jusqu’à 340 km/h en pointe.

A l'intérieur, c'est un nouveau monde. Ferrari innove en s'éloignant du design traditionnel, pour concevoir un cockpit  parmi les plus beaux dans l'histoire des voitures, à bord, l'instrumentation est entièrement digitale et simple, avec un écran incurvé de 16 pouces et un nouveau volant, équipé désormais d'un pavé tactile et d'une série de boutons haptiques.

Le prix officiel de ce bijou n’a pas encore été communiqué, mais la voiture sera plus chère que Superfast 818, tandis que les premières livraisons sont attendues en début d’année 2020.

Articles similaires

Commentaires facebook