Actualité

Groupe Renault: baisse des ventes de 23,3 % en France en 2020

Le groupe Renault a terminé l’année 2020 sur une baisse de 23,3 % de ses immatriculations en France. En raison de la pandémie due au coronavirus et le confinement qui s'en est suivi, le marché automobile français comme européen a chuté. Ainsi, le groupe a immatriculé 535.591 véhicules l’année dernière. Malgré ce fort recul, la part de marché du constructeur se maintient, avec 26,1 %. Le lancement de l'offre hybride a permis au groupe de se placer en tête des ventes de véhicules électrifiés.

La marque Renault a terminé l’année 2020 sur une baisse de 22,7 % de ses immatriculations, 314 630 unités. Cependant, sa part de marché résiste, avec 19,1 %. Les Clio, Captur, Twingo et Zoe figurent parmi les dix voitures les plus vendues en France.

En revanche, les points marquants de l'année 2020 restent l’accélération des ventes de modèles électriques et hybrides. En effet, le lancement de la technologie E-Tech hybride et hybride rechargeable a permis à la marque au losange de passer en tête des ventes de véhicules électrifiés. Renault a ainsi commercialisé 59.726 véhicules électrifiés l’année passée, soit 13 % de ses ventes globales et une part de marché de 16,3 % sur ce secteur spécifique.

La marque Dacia a davantage souffert en 2020 en raison de sa forte proportion de ventes aux clients particuliers. La firme a écoulé 97.170 voitures particulières, soit un recul de 30,1 %. Malgré cette baisse, Dacia conserve une part de marché de 5,9 %. La Sandero reste parmi les véhicules les plus vendus aux clients particuliers en France.

Rédacteur
Autobip a vocation à traiter et diffuser toute l’actualité automobile nationale et internationale à travers ses différentes rubriques, grâce à la mise en place d'une rédaction composée de journalistes professionnels issus de la presse automobile.

Articles similaires

Commentaires facebook