Actualité

Le rallye d'Australie annulé, Hyundai sacré champion du monde constructeurs

Le Kennard Hire Rally Australia (14-17 Novembre) est annulé en raison des feux de brousse ayant dévasté une grande partie de la Nouvelle-Galle du sud, Tout près de la base du rallye à Coffs Harbour.

Les organisateurs ont annoncé l'annulation après avoir consulté l'État de Nouvelle-Galles du Sud, la FIA, les services d'urgence et la communauté locale.

La Nouvelle-Galles du Sud connaît des incendies d'une telle ampleur que l'état d'urgence a été déclaré en plus d'une interdiction totale de faire du feu. La situation dans certaines régions est considérée « catastrophique ».

Président du Rallye d'Australie, Andrew Papadopoulos a déclaré que l'annulation était la seule option possible compte tenu de la nécessité d'assurer la responsabilité de plus de mille personnes impliquées en tant qu'officiels et concurrents, parmi d'autres rôles.

« Il n’est pas judicieux d’organiser le rallye compte tenu de l’intérêt supérieur représenté par la sécurité de toutes les personnes impliquées dans l’épreuve et, bien entendu, de toute la communauté plus largement », a-t-il déclaré. « Nos pensées vont à la population de Nouvelle-Galles du Sud, et notamment aux personnes ayant perdu des êtres chers, leurs travails et leurs foyers suite aux incendies dans le nord de l’État. Nous remercions toute la communauté du rallye pour son soutien et sa compréhension. » 

Les organisateurs avaient préparé un itinéraire de secours totalisant environ 90 kilomètres chronométrés à travers plusieurs passages sur quatre spéciales, dont la super-spéciale Destination NSW sur la jetée de Coffs Harbour et celle sur le circuit de Raleigh, toujours appréciée des fans. 

Prévue lundi soir au Musée national de la marine de Sydney, la prestigieuse nuit de gala a également été annulée. 

Les conséquences sportives ne sont pas neutres. Car si le titre de champion du monde est officiel depuis le rallye de Catalogne, fin octobre, avec le premier sacre d'Ott Tänak, c'est celui des constructeurs qui devait se jouer à l'autre bout du monde. Mais la lutte entre Hyundai (380 points) et Toyota (362) n'aura donc pas lieu, ce qui consacre le premier constructeur.

« Il est étonnant de remporter (de cette manière) notre premier titre au Championnat du monde des rallyes, a déclaré Andrea Adamo, le patron du team Hyundai. C'est le résultat de nombreuses années de travail acharné de la part de tout le monde chez Hyundai Motorsport. Cette saison a été incroyablement compétitive et nous espérions pouvoir nous battre jusqu'à la fin mais nous pouvons tous être fiers de toutes nos réalisations individuelles en tant que membres de l'équipe, ce qui en fait une belle victoire collective. »

Il s'agit d'une première pour le constructeur coréen, qui va accueillir la saison prochaine le champion en titre, Ott Tänak, engagé au côté de Thierry Neuville, officiellement dauphin de l'Estonien au Championnat du monde des pilotes.


Rédacteur
Passionné par le monde de l’automobile depuis l’enfance, grand amateur de mécanique, j’ai démonté mon premier moteur à 13 ans et depuis avoir les mains pleines de cambouis et le travail bien fait me procurent un grand sentiment de satisfaction, et aujourd’hui j’ai réussi à faire de ma passion mon métier

Articles similaires

Commentaires facebook