Actualité

280 véhicules mis en fourrière pour non-respect du confinement

Les règles de confinement partiel et total édictées dans nombre de wilayas ont été respectées à 95% entre le 24 mars et le 6 avril, ce qui dénote la prise de conscience citoyenne face à la pandémie de nouveau coronavirus (Covid-19), a indiqué mardi le responsable de la communication à la Direction de la Sécurité Publique (DSP), le commissaire principal Rabah Zouaoui.

A travers ses activités dans les wilayas concernées par les règles de confinement partiel et total édictées pour lutter contre la propagation du nouveau coronavirus, la Direction générale de la Sûreté nationale a relevé une prise de conscience citoyenne face à l’épidémie puisque le confinement est respecté à 95% à l’échelle nationale, a déclaré à l'APS le commissaire principal Rabah Zouaoui. Signalant toutefois l’existence de quelques réfractaires aux règles, des jeunes notamment, l’intervenant a précisé que les forces de police étaient mobilisées pour faire respecter le confinement et sensibiliser les récalcitrants à la nécessité impérieuse de ces mesures pour leur propre protection et celle de tous les citoyens.

Au cours de la même période (24 mars-6 avril), les services de la DGSN ont enregistré plusieurs infractions liées au non-respect des règles de confinement et au déplacement sans autorisation, selon la même source qui a précisé que 953 infractions avaient été enregistrées, dont 131 concernent des camions de transport de marchandises et des véhicules de transport de voyageurs et 770 des taxis.

Pour ce qui est des contrôles périodiques effectués par les services durant l'après-midi et le soir, le commissaire principal Rabah Zouaoui a précisé que plus de 4.833 véhicules ont été contrôlés dont 280 ainsi que 73 motos ont été mis en fourrière pour non-respect des mesures de déplacement autorisé durant les heures de confinement.

APS

Rédacteur
Autobip a vocation à traiter et diffuser toute l’actualité automobile nationale et internationale à travers ses différentes rubriques, grâce à la mise en place d'une rédaction composée de journalistes professionnels issus de la presse automobile.

Articles similaires

Commentaires facebook