Actualité

Accident de la route durant le mois de Ramadan

La direction nationale de sureté nationale (DGSN) a affirmé hier à travers un communiqué que les accidents de la route ont connu une baisse sensible durant le mois de Ramadhan 2014 par rapport au même mois de l’année dernière.

Les chiffres restent très élevés, 1084 accidents ont été enregistrés causant la mort de 64 personnes et 1469 blessés, contre 69 morts et 1715 blessés dans 1392 accidents enregistrés durant le Ramadan 2013.

Selon les services de sécurité, ce sont "les actions et compagnes de sensibilisation menées par les services de police à travers tout le territoire nationale" qui ont contribués à la baisse du nombre d’accidents de 22.12 par rapport à l’année derniére. Parmi ces actions, l’Iftar collectif, supervise par les forces de police au profit des utilisateurs de la voie publique, ce qui a constitué, selon la DGSN, une opportunité pour communiquer avec les usagers de route afin de les sensibilier plus, quant aux causes réelles des accidents de la circulation”.

Cette baisse est comparatives, mais reste que sur nos routes, le nombre de morts est très élevés, après le mois de ramadan, et seulement dans la deuxième journée de la fête l'AID, 32 morts ont été enregistrés sur tout le territoire national, ce qui représente très exactement 50 du nombre des décès enregistrés durant tout un mois.

La première cause de ces accidents de la circulation reste le facteur humain, à travers notamment le non-respect de la distance de sécurité, les exces de vitesse, le non-respect des signalisations routiéres, conduite imprudente, l’éclatement des pneus..etc.
Rédacteur en chef
Grand passionné d’automobile depuis mon enfance, mon objectif au quotidien était de trouver le moyen d'arracher le volant à mon père. Lorsqu’on parle d’émotions motorisées, le réve et l

Articles similaires

Commentaires facebook