Actualité

Industrie Automobile : Vers la fin d’obligation d’industrialisation pour les concessionnaires automobiles

Les concessionnaires automobiles ne seraient plus obligés d’investir dans un projet industriel pour pouvoir continuer à exister. Selon le projet de LFC2020.  

L’obligation d’avoir un projet industriel pour continuer de pratiquer l’activité de concessionnaire automobile se dirigerait vers l’annulation, selon des éléments du projet de loi de finance complémentaire 2020. Ceci depuis la décision du retour à l’importation et à l’annulation des régimes préférentiels de l’importation des kits de montage SKD/CKD.

Une décision qui viendrait à un moment ou le nombre de kits importés se fait rare voir inexistant et certaines usines sont à l’arrêt. L’idée d’obliger les concessionnaires à créer une industrie et en même temps limiter les intrants de cette dernière étant illogique, la solution naturelle est de lever cette obligation.

Un retour au métier initial des concessionnaires automobiles serait donc une des nouveautés de ce PLDF2020, même si le chemin s’annonce difficile, notamment avec les taxes qui tendent à augmenter.


Rédacteur
Attiré par l’automobile depuis mon plus jeune âge et passionné par tout ce qui roule, spécialement si ça fonctionne au sans plomb.

Articles similaires

Commentaires facebook