Actualité

Permis de conduire biométrique Algérien

Un nouveau modèle de permis de conduire en papier sécurisé et une meilleure qualité a commencé à être distribué hier au niveau des wilayas, l’opération concerne 1.45 millions de documents à distribuer. En outre, une commission nationale intersectorielle chargée de l’élaboration du projet du permis de conduire biométrique a été installée hier à Alger.

Le ministre des transports, Mr Amar Ghoul avait précisé que la différence entre le nouveau et l’ancien permis de conduire consiste essentiellement en la qualité du papier utilisé et les marquages de sécurité sur le nouveau document dont celui de l’État algérien, ce qui rend toute modification ou falsification beaucoup plus difficile.

Quant au permis biométrique, la commission a été installé hier au siège du ministère des transports, en présence du ministre de la Communication Hamid Grine et des représentants des ministères de la Défense nationale, de l’Intérieur et des collectivités locales, de la Poste et des technologies de l’information et de la communication et des commandements de la Gendarmerie nationale et de la Direction générale de la Sûreté nationale.

La commission est chargée d’élaborer un plan de travail pour la réalisation du permis de conduire biométrique, en veillant à réunir les conditions nécessaires en matières de réglementations, logistiques, financements…etc. Le futur permis biométrique remplacera progressivement le permis actuel, notamment le permis rose valable 10 ans qui restera et demeurera valable, selon Amar Ghoul.
Rédacteur en chef
Grand passionné d’automobile depuis mon enfance, mon objectif au quotidien était de trouver le moyen d'arracher le volant à mon père. Lorsqu’on parle d’émotions motorisées, le réve et l

Articles similaires

Commentaires facebook