Actualité

Pose de la première pierre pour le lancement des travaux de réalisation de la RN 65 (Ain Defla - Tipasa)

A l'occasion de sa visite mardi dernier à Ain Defla, le ministre des Travaux publics et des Transports, Mustapha Kouraba, s'est rendu à la commune d'El Abadia (50 km au nord-ouest du chef-lieu de wilaya) où il a posé la première pierre pour le lancement des travaux de dédoublement et de modernisation de la RN 65 (reliant les wilaya de Ain Defla et Tipasa) sur un linéaire de 20 km.

Qualifiant la RN 65 de «stratégique», il a mis l'accent sur la nécessité de la présence du personnel des Travaux Publics et du bureau d'études pour, a-t-il signalé, «accompagner, superviser et suivre les choses sur le terrain».

S'attardant sur l'éclairage public touchant près de 9 km du linéaire en question, il a instruit les responsables locaux du secteur à veiller sur l'aspect entretien afin que l'opération aboutisse à l'objectif escompté.

«Il faut accorder l'importance nécessaire à l'éclairage public car j'ai eu l'occasion de me rendre compte que cet aspect des choses est négligé sur bien des tronçons routiers», a-t-il déploré à ce propos.

Au nouveau pôle urbain d’Ain Defla situé à l'entrée ouest de la ville, le ministre s'est rendu au projet de réalisation du Centre national de contrôle de la qualité dont la réalisation a été confiée à l'entreprise chinoise CITIC-CRCC.

S'étendant sur 31,5 ha, ce projet lancé en juin 2018 a pour principale mission l'intervention dans le cadre de l'animation technique de contrôle de la qualité par l'organisation de manifestations nationales et internationales à caractère technique et scientifique (séminaires, colloques et journées d'étude), selon sa fiche technique.

A la lumière des explications fournies, il ressort que le projet a atteint un taux d'avancement global des travaux de 65%, dont 15% pour les blocs techniques et les laboratoires.

Faisant remarquer que les travaux de VRD et d'aménagement n’ont pas encore été entamés, le ministre a mis l'accent sur la nécessité de livrer le projet au cours du premier trimestre de l'année 2020.

A Djendel, le ministre s'est enquis du taux d'avancement des travaux de réalisation de la 4e rocade autoroutière reliant Khémis Miliana à Bordj Bou-Arréridj qui prend naissance dans la wilaya d'Ain Defla, au niveau de l'échangeur de l'autoroute Est-Ouest situé à 3 km de Khemis Miliana.

Signalant que le projet concerne la wilaya de Ain Defla sur une distance de 26 km, le directeur des Travaux publics de la wilaya a fait part d'un taux d'avancement du projet de près de 60%, faisant état d'un certain nombre d'ouvrages d'art en cours de réalisation.

Rappelant que le projet améliorera le trafic routier et permettra de soulager l'autoroute Est-Ouest, le ministre a mis l'accent sur la nécessité de livrer le tronçon se rapportant à cette voie de communication routière d'ici à juillet 2020.

Dans la commune de Ain Soltane, M. Kouraba a inspecté le projet de dédoublement de la voie ferrée Khémis Miliana-El Affroun (Blida) s'étendant sur 56 km.

Se félicitant que les tunnels Ramdane, réalisé en monotube dans la commune de Oued Djer (Blida) et El Gantas (bitube) implanté au lieu-dit oued Zebboudj (Ain Defla), aient été achevés, le ministre a fixé le mois de mai 2020 comme échéance pour la réception du projet.


Rédacteur
Autobip a vocation à traiter et diffuser toute l’actualité automobile nationale et internationale à travers ses différentes rubriques, grâce à la mise en place d'une rédaction composée de journalistes professionnels issus de la presse automobile.

Articles similaires

Commentaires facebook