Actualité

Industrie Automobile : Le ministre de l'Industrie et des Mines évoque le retard du nouveau cahier des charges

L’actualité du secteur de l'industrie automobile en Algérie est dynamisée par l’arrivée prochaine du nouveau cahier de charges qui organisera ce secteur avec une véritable fabrication de voitures, cela devait être publié en Avril, mais il n’a pas été publié à ce jour, ce qu’évoque le ministre. 

En effet, Mr Ferhat Aït Ali Brahim, le ministre a déclaré au média Russe "Sputnik" que le gouvernement avait créé ce nouveau cahier des charges pour donner naissance à une véritable industrie de production de voitures et empêcher les pratiques stériles, car le cahier des charges actuel ne permet pas la création d'une véritable industrie automobile, mais donne plutôt des avantages fiscaux qui ne sont pas dus aux importateurs en plus d'imposer la règle 49 / 51.

D'autre part, le nouveau cahier des charges n'imposera pas un partenaire algérien à l'investisseur étranger s'il ne le souhaite pas, mais imposera plutôt d'autres règles, comme le taux d'intégration initial dès le premier jour du début des travaux estimé à 30%, ainsi qu'une contribution initiale en capital à la valeur de l'investissement (30%) qui ne dépendra pas entièrement des banques algériennes.

Le ministre a également expliqué que la raison du retard dans la publication du nouveau cahier des charges est due à la propagation du Coronavirus et à l'arrêt du Parlement. Aussi, le ministère de l'Industrie ne veut pas que certains disent que le gouvernement saisit l'opportunité de cette pandémie pour adopter des lois stratégiques.


Rédacteur
Attiré par l’automobile depuis mon plus jeune âge et passionné par tout ce qui roule, spécialement si ça fonctionne au sans plomb.

Articles similaires

Commentaires facebook