Actualité

Le ministre de l'Industrie: l'importation des véhicules neufs dépend des opérateurs économiques

Lors de son passage au quotidien arabophone Echâab, le ministre de l’industrie, Ferhat Ait Ali, a abordé de nouveau, le sujet de l'importation et de la construction des voitures en Algérie, en déclarant que le cahier des charges relatif à l’importation et la construction des voitures comprend des articles juridiques importants qui ne sont pas sujets à changement et discussion et auxquels il ne sera pas renoncé quelles que soient les circonstances, en affirmant que ces conditions ne sont pas négociables et que ceux qui souhaitent investir dans ce domaine doivent remplir toutes ces conditions.

En réponse à une question sur la disponibilité des voitures neuves avant la fin 2020, le ministre a déclaré que la réponse à cette question est entre les mains des opérateurs économiques. Le travail de son ministère se limite à donner aux clients le cadre juridique qui permet aux opérateurs économiques qui remplissent les conditions d'obtenir une accréditation dans un délai de 30 jours. Dans ce sens, le ministre a précisé qu’aucun dossier n’a été déposé à ce jour.

D'autre part, le ministre de l'Industrie avait précédemment déclaré que ses services préparent une plateforme numérique qui va permettre aux opérateurs économiques de déposer leurs dossiers liés à l'importation et à la construction de voitures. En effet, c'est la cas de la société Burgan International, qui nous a révélé en exclusivité qu'elle va déposer son dossier de candidature dès la mise en place de la dite plateforme.

En revanche, la marque chinoise JAC, à travers son partenaire historique, Emin Auto, avait déjà déposé son dossier de candidature, selon les conditions du nouveau cahier des charges lié à l'importation de voitures et à la construction de voitures en Algérie, mais sans récépissé, car on lui a demandé d'attendre la plateforme numérique.

Rédacteur
Autobip a vocation à traiter et diffuser toute l’actualité automobile nationale et internationale à travers ses différentes rubriques, grâce à la mise en place d'une rédaction composée de journalistes professionnels issus de la presse automobile.

Articles similaires

Commentaires facebook