Actualité

Plafonnement des importations de kits destinés au montage de véhicules à 2 milliards USD en 2020

Les importations de kits SKD destinés à l’assemblage automobile, toutes branches confondues, sont restées sur leur tendance haussière durant les premiers mois 2019. Selon un article publié sur le journal Echourouk, le gouvernement a décidé de plafonner à 2 milliards de dollars le montant des importations de collections CKD-SKD destinées au montage des véhicules légers pour l’année 2020, comme ce fut le cas en 2019, et cela pour limiter les importations afin de réduire le déficit de la balance des paiements et préserver les réserves de change.

La ministre de l'Industrie et des Mines, Djamila Tamazirt, a déjà rappelé que le taux d’intégration exigé dans les cahiers des charges des entreprises d’assemblage était de 15%  à la troisième année et de 40% à la cinquième année. Elle a rassuré que les opérateurs du secteur de l’assemblage des véhicules poursuivront leur activités normalement à partir de 2020 en respectant leurs engagements pris envers l’État algérien.

D'autre part, Mme Tamazirt, a affirmé aussi que l'Algérie refusait d'être une décharge des véhicules d'occasion étrangers de moins de 5 ans, une fois la reprise officielle de l'importation des véhicules d'occasion.

En effet, des décisions importantes avaient été prises par le gouvernement pour faire baisser la facture d'importation des kits CKD/SKD destinés au montage des voitures touristiques, le gouvernement avait décidé le plafonnement des importations de kits destinés au montage de véhicules à 2 milliards de dollars. Cette décision s’inscrit dans une démarche globale visant à réduire les dépenses du pays à l’importation, afin de limiter le creusement du déficit de la balance des paiements.

Les quotas d'importation des kits "SKD" alloués pour l'année 2019, aux quatre principaux constructeurs automobiles, dont les projets et les programmes de production (modèles) ont été validés par le Conseil national de l'Investissement (CNI).

Par conséquence, le montant alloué à la SPA Renault- Algérie Production (RAP), pour cette année, est de 660 millions de dollars. Le montant alloué à la SARL Tahkout Manufacturing Company, a été plafonné, quant à lui, à 360 millions de dollars. S’agissant du montant alloué à la SPA Sovac production, il a été plafonné à 600 millions de dollars. Enfin, le montant alloué à la SARL Gloviz (KIA) est 380 millions de dollars.

Rédacteur
Autobip a vocation à traiter et diffuser toute l’actualité automobile nationale et internationale à travers ses différentes rubriques, grâce à la mise en place d'une rédaction composée de journalistes professionnels issus de la presse automobile.

Articles similaires

Commentaires facebook