Actualité

Reprise de l'activité à l'usine Hyundai de Tiaret

Selon nos sources, l'usine Tahkout Manufacturing Company (TMC)/Hyundai de Tiaret, filiale du Groupe Tahkout, a repris momentanément ses activités, après un arrêt d'activité qui a duré plus de quatre mois, suite à l'entrée de ses travailleurs en gréve à cause de l'absence d'accord relatif à leurs salaires des mois de Février, Mars et Avril 2020 avec la direction.

L'usine TMC a décidé, en Mai 2020, de mettre en application un plan de sauvetage destiné à réduire les effectifs, pour sauver l’usine de la fermeture et éviter la faillite totale de l’entreprise, ce qui a effectivement causé le départ de plus de 400 employés, bénéficiant d'une indemnité à raison d'un mois et demi par année de travail au sein de l'usine.

Par ailleurs, l'entreprise a gardé 180 travailleurs des chaînes de production afin d'assurer le montage d'environ 8000 kits de montage automobile, dont 6000 voitures d'accent. Le montage a été lancée la semaine dernière. Une fois la mission est accomplie, la relation de travail avec ces travailleurs prendra fin et l'usine fermera de nouveau ses portes après l'épuisement des kits de montage. Cependant, l'usine TMC va attendre la parution du nouveau cahier des charges régissant le secteur de l'industrie automobile en Algérie.

Rédacteur
Autobip a vocation à traiter et diffuser toute l’actualité automobile nationale et internationale à travers ses différentes rubriques, grâce à la mise en place d'une rédaction composée de journalistes professionnels issus de la presse automobile.

Articles similaires

Commentaires facebook