Actualité

Toyota : plus de 1,52 million de véhicules électrifiés vendus dans le monde en 2017

Toyota a vendu 1,52 million de véhicules électrifiés en 2017, avec trois ans d’avance sur son objectif 2020. Ce chiffre record devrait permettre à l’entreprise d’atteindre son objectif de 5,5 millions de véhicules électrifiés par an à l'horizon 2030; objectif consigné dans son défi Environmental Challenge 2050.

Pour mesurer la suprématie d’un constructeur en matière d’environnement, le nombre de véhicules vendus à l’échelle mondiale est nettement plus parlant que celui des concept-cars présentés sur les salons automobiles. À ce titre, Toyota Motor Corporation (Toyota) annonce avoir franchi en 2017 un nouveau seuil de ventes de véhicules électrifiés, avec plus de 1,52 million d’unités dans le monde. Ce chiffre représente une hausse de 8 sur le précédent record de 2016, signant ainsi deux années consécutives de croissance. De plus, il concrétise avec trois ans d’avance l’une des étapes du défi Toyota Environmental Challenge 2050, initialement fixée pour 2020 : vendre plus de 1,5 million de véhicules électrifiés par an. Les ventes cumulées de ces véhicules dépassent désormais les 11,47 millions, soit une économie de plus de 90 millions de tonnes de CO2 par rapport au même nombre de modèles conventionnels équivalents.

Depuis la première commercialisation de ce type de moteur sur la Prius en 1997 au Japon, Toyota n’a cessé d’améliorer la technologie. Elle forme le socle des travaux qui ont mené au lancement de la Mirai en 2014, premier véhicule de série à pile à combustible hydrogène, mais aussi de la Prius IV en 2016 et de la Prius Rechargeable de seconde génération en 2017. L’entreprise, qui compte poursuivre le développement et la diversification des modèles électrifiés, s’oriente maintenant vers la production en série des batteries de VE à partir de 2020, en commençant par la Chine et l’Inde, puis le Japon, les États-Unis et l’Europe. Toyota souhaite aussi conforter ses ventes de véhicules hybrides sur les marchés émergents, afin de favoriser la baisse des émissions de CO2 des véhicules neufs à l’échelle planétaire.
Rédactrice Web
Une touche de féminité dans ce monde d’auto ! J’ai intégré l’équipe Autobip en septembre 2015, après un cursus en communication Graphique. Le domaine rédactionnel m’était familier

Articles similaires

Commentaires facebook