Actualité

Hyundai Motor Algérie (Cevital) annonce la reprise de ses activités SAV et PDR

C’est lors d’une conférence de presse tenue hier mercredi que Omar Rebrab, patron de HMA (Hyundai Motor Algérie) filiale du groupe Cevital, a annoncé la reprise des activités SAV (Service Après-Vente) et PDR (Pièce De Rechange) .

« HMA dispose d’un magasin de plus de 8 000 mètres carrés avec près de 32 000 références, soit plus de 3 milliards de dinars en pièces de rechange en stock. Nous avons mis en place une équipe professionnelle et nous avons investi sur les dernières technologies qui nous permettent de suivre toutes nos références » affirme Omar Rebrab, tout en précisant qu’un travail colossal attend son équipe, et ce, en attendant d’obtenir l’agrément pour la commercialisation des véhicules.

HMA continue d’importer sa pièce de rechange via des bureaux de liaison coréens et achète de la première et deuxième monte, en attendant la reprise des relations avec ses partenaires.

Concernant le réseau HMA, Omar Rebrab a indiqué que l’activité se fera dans un premier temps au niveau de la maison HMA située dans la zone industrielle de Oued Semar à Alger, avant de s’étendre à d’autre succursale et représentants agréés anciens ou nouveaux, à travers le territoire national.

Mr Rebrab a rappelé que la SAV HMA n’a jamais cesser ses activités mais était uniquement destinée aux clients grands comptes et flottes tel que le MDN et les entreprises de transport, avec la reprise du service SAV pour particulier, les clients détenteur d’un véhicules Hyundai même ceux de l’usine Tahkout peuvent entretenir leur véhicules chez eux car selon Rebrab : « n’importe quel client peut venir à HMA pour assurer son SAV, car la garantie est assurée par la maison-mère et non par un concessionnaire, il ne faut pas prendre le client en otage »

Pour conclure, Me Rebrab a exprimé la confiance qu’il a en la justice algérienne : « moi je m’appuis beaucoup plus sur la justice, la justice nous a écouté, la justice nous a donné nos droits »


Rédacteur
Passionné par le monde de l’automobile depuis l’enfance, grand amateur de mécanique, j’ai démonté mon premier moteur à 13 ans et depuis avoir les mains pleines de cambouis et le travail bien fait me procurent un grand sentiment de satisfaction, et aujourd’hui j’ai réussi à faire de ma passion mon métier

Articles similaires

Commentaires facebook